L'histoire de notre logo 

 

Encelade est le satellite de la planète Saturne. C'est une petite boule de glace et de roche de 500 kilomètres de diamètre soit 7 fois plus petite que notre lune. 

Pourtant, Encelade est remarquable, depuis peu, on sait qu'elle abrite un océan sous son épaisse couche de glace. Des études internationales montrent qu'elle réunit les conditions nécessaires à l'apparition de la vie. Non seulement elle possède de l'eau en grande quantité mais aussi de l'eau chaude, ce qui induit une activité hydrothermale qui sur terre donne naissance à un écosystème spécifique. 

Mieux encore, on aurait détecté la présence de méthane qui est un indicateur possible de la présence de vie ! 

 

Encelade est donc un symbole dans le monde des découvertes spatiales. 

 

Notre logo représente cette petite lune avec une fusée qui décolle, celle-ci représente l'idée de regarder vers l'avenir et d'aller de l'avant. 

Les hommes sont voués à explorer l'espace, et notre groupe de presse a pour objectif de vous faire découvrir chaque jour quelque chose. 

 

L’histoire d’Encelade Media Group

2012 : Les prémices...

 

Tout commence fin 2012 avec le lancement du magazine Citizenpost par Raphaël Rezvanpour, il est alors encore étudiant et rédige seul des contenus touchant à la science et aux faits de société.

2013 : L'aventure débute !

 

Avec la fin de ses études en licence d’Histoire en 2013, il se lance à plein temps sur Citizenpost et s’enregistre le 17 mars en tant qu’autoentrepreneur, il travaille de chez lui et abandonne à ce moment-là son poste de rédacteur en chef d'Actualutte, un journal papier et numérique qu'il avait fondé 3 ans auparavant. Durant cette année, le magazine enregistre une forte croissance de son audience, jusqu’à atteindre plusieurs millions de vues mensuelles durant l’automne. 

 

2014 : De nouveaux sites et une équipe qui prend forme

 

C’est en 2014 que le groupe fait réellement surface. Des rédacteurs indépendants rejoignent l’aventure et permettent le lancement de nouveaux magazines : astuces de grand-mère, la recette puis sciencepost. En octobre 2014, plusieurs changements importants interviennent et marquent une étape dans le développement d’Encelade Media Group, dont le nom est choisi cette année-là sous proposition de Maxime Feutry, l'un des rédacteurs-pigistes. L’autoentreprise est tout d’abord transformée en entreprise individuelle pour faire face à la hausse du chiffre d’affaires. Le premier local est également loué à Grenoble, il mesure 13m2 et va accueillir le premier salarié rédacteur. 

 

2015 : Une année stable

 

C'est une année sans grand changement. Si quelques sites sont à nouveau lancés, l'audience n'évolue pas beaucoup, restant comprise entre 3 et 4 millions de pages vues mensuelles. 

 

2016 : Encelade entre en hyper croissance ! 

 

Après une année 2015 en demi-teinte, le groupe voit sa croissance accélérer considérablement. L’audience et le chiffre d’affaires explosent. On passe alors de 3 millions de pages vues en janvier 2016 à plus de 20 millions de pages vues mensuelles en fin d’année. De nombreuses embauches sont réalisées si bien que le 1er juillet, les locaux de 13m2 sont abandonnés pour de nouveaux bureaux de 70m2. Un pôle anglophone est également lancé avec une version traduite de 3 premiers magazines. 

 

2017 : Une nouvelle étape qui débute

 

L’année 2017 marque un nouvel échelon dans le développement du groupe. Face aux excellents résultats de l’année 2016, l’entreprise indépendante est transformée en société le 1er janvier. 4 nouveaux sites sont lancés au cours de cette année : Animalaxy, site de conseils et actualités autour du monde animal, Supers Parents, Monsieur Météo et Remue Méninges, site de jeux d'esprit. L'équipe voit son effectif doubler passant d'une dizaine de personnes à 20 et la recherche de nouveaux locaux s'accélère. Pour finir, l'année se termine sur une croissance de 180% et l'audience annuelle du groupe passe de 128 à 260 millions de pages vues.

2018 : De nouveaux locaux...

En Mars, l'équipe  déménage dans de nouveaux locaux de 200 m2 afin de soutenir sa croissance rapide. La régie publicitaire du groupe se met véritablement en place avec la création d'un poste de chef de publicité. La comptabilité est également mieux gérée grâce à l'arrivée d'un assistant de gestion. Enfin, de nouveaux sites font leur arrivée tel Ma vie de chat, Météo Grenobloise ou Planète Séduction, de nouveau médias à fort potentiel.